Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

UN SIECLE D’ARCHIVES, CA SE FETE

Posté par: Alassane DIOUF| Lundi 24 juin, 2013 16:13  | Consulté 1439 fois  |  0 Réactions  |   

 

Du1er au 03 juillet 2013, la Direction nationale des Archives du Sénégal commémore le centenaire des archives.

Placé sous le thème : « Archives : Mémoire, Bonne gouvernance et Citoyenneté » cet évènement revêt un cachet particulier en ce sens qu’il permet selon les termes de la Direction des archives de :

Ø  vulgariser le rôle central des archives dans la gestion des affaires de l’Etat ; notamment dans la recherche de transparence, gage de bonne gouvernance ;

Ø  vivifier la mémoire collective ;

Ø  sensibiliser le citoyen sur l’importance des archives comme éléments de preuve et justificatifs de droits, mais surtout, sur la nécessité de les préserver

A y voir de prêt, le thème retenu à l’occasion de ce centenaire appelle non seulement à une réflexion mais une prise de conscience citoyenne quant à la valorisation et la sauvegarde de notre patrimoine documentaire en particulier les archives.

A l’ouverture officielle de la semaine internationale des archives francophones, en octobre 2009,l’ancien Premier Ministre Souleymane Ndéné NDIAYE faisait remarquer qu’une bonne gestion des archives permet une transparence dans la gestion des affaires publiques et rappelait que le Sénégal fait parti des premiers pays d’Afrique à offrir une législation sur les archives (1981) permettant un accès aux informations administratives (abaissement du délai de communication en 2006) nécessaire à une bonne gouvernance.

Les archives, on ne le dira jamais assez sont plus qu’importantes dans la conduite des affaires d’un Etat, étant le noyau, le socle où s’appuie toute administration pour aller de l’avant. L’illustration la plus parfaite est les documents de passation de service que tout chef qui arrive est obligé de consulter pour prendre connaissance de la structure, des dossiers bref prendre son envol.

Aujourd’hui qu’il est beaucoup question de transparence et de bonne gouvernance, les documents d’archives interviennent ou mieux occupent une place de choix dans le fonctionnement quotidien et futur de nos services administratifs.

 Les autorités étatiques d’hier, d’aujourd’hui et certainement de demain ont parfois procédé à des audits pour éclairer les citoyens sur ce qu’il est advenu d’appeler la gestion de la cité ou la res publica (la chose publique) et le motif invoqué a toujours été Transparence et bonne gouvernance. Vivement que les archives soient là pour permettre cet exercice combien méritant pour un pouvoir qui se veut clair, patriote dans sa démarche, dans sa méthode de gouverner, l’audit pouvant avoir des résultats positifs comme négatifs et éclairer ainsi le citoyen quant à la gestion et le fonctionnement des affaires publiques. Faudrait – il alors au moment où nous célébrons les cent (100) d’archives de presque l’ensemble des pays de l’AOF dont le Sénégal avec Dakar fut la capitale, constater l’état dans lequel se trouvent nos dépôts d’archives même si une certaine volonté de prise en charge de la question est notée ça et là ?

Souleymane Ndéné NDIAYE déclaré toujours en marge de cette cérémonie d’ouverture, qu’ « un peuple sans archives est un peuple sans histoire »

Oui, commémorons ces 100 ans mais sauvons nos archives, l’on aura toujours besoin de se référer à elles pour telle ou telle chose bref de se souvenir en fouillant dans ces archives car comme le disait Ahmed Baba, Homme de Lettre (Tombouctou, 1556 – 1627) « Souviens toi, le souvenir est plein d’enseignement utile, dans ses replis il y’a de quoi désaltérer l’élite de ceux qui viennent boire ».

 

 

Bonne commémoration à tous et à toutes

 L'auteur  Alassane DIOUF
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Alassane DIOUF
Blog crée le 04/04/2013 Visité 101814 fois 19 Articles 3542 Commentaires 2 Abonnés

Posts recents
Paroles d\'un archiviste
LE TRAVAIL DE L\'ARCHIVISTE
LETTRE D\'UN MILITANT
Alassane DIOUF appelle les populations de Sanghaï Bélé à s\'approprier la vision de Macky SALL
JE N\'AI RIEN CONTRE LA DOUBLE NATIONALITE
Commentaires recents
Les plus populaires
LE TRIBUNAL MUSULMAN
LA PRISE EN CHARGE DES ARCHIVES JUDICIAIRES, UNE PREOCCUPATION DES AUTORITES MINISTERIELLES
CADRE JURIDIQUE DE LA NUMERISATION DES ARCHIVES
LE METIER D’ARCHIVISTE
PLAIDOIRIE POUR LA SAUVEGARDE ET LA VALORISATION DES ARCHIVES