Les archives photographiques de la présidence en état de détérioration très avancée

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 mai, 2017 à 13:05:36 | Lu 17033 fois | 66 Commentaires
content_image

Les archives photographiques de la présidence en état de détérioration très avancée

Cinquante-sept ans d’histoire du Sénégal sont en danger. Constituée de plus de 14 millions de clichés retraçant les activités des différents chefs de l’État sénégalais, de 1960 à nos jours, cette mémoire de la République est en train de sombrer dans la crasse, les moisissures et la poussière (voir photos).

Elle est abandonnée au milieu des araignées et autres bestioles dans un sous-sol de la Primature, au fond de placards vétustes et de caisses en cartons. Exposée à la lumière, à l’humidité et aux incendies. Bref, elle est en sursis.

data-cke-saved-src=

Pourtant, il y a trois ans, Macky Sall avait donné des «instructions fermes». Il voulait que ces millions de photos officielles soient vite restaurées et préservées. Mais depuis lors le «projet de numérisation, de sauvegarde et d’encodage du fond documentaire de la Présidence» est au point mort.

data-cke-saved-src=

La raison ? «Des blocages» que son coordonnateur, Ibrahima Diallo, photographe-reporter officiel au Palais à la retraite, «n’arrive pas à comprendre». «Nous avons fait tout ce qui était de notre ressort, jure celui qui a passé plus de 40 ans à la Présidence, couvrant les activités de tous les chefs de l’État du Sénégal. Nous avons remis une note détaillée à qui de droit. Malheureusement, rien ne bouge.»

Les instructions présidentielles chahutées

Conséquence ? Le personnel recruté pour le projet, des infographes, des archivistes, des laborantins et un ingénieur informaticien, se tourne les pouces toute la semaine ou vaque à d’autres activités.

data-cke-saved-src=«Quatre pièces sont mises à notre disposition à la Primature avec chacune quatre postes de travail, applaudit Ibrahima Diallo. Les lieux ont été restaurés grâce à l’appui de la directrice de l’Architecture de la Présidence. Nous avons donc des locaux, et il y a de la matière, mais on n’a pas encore le matériel pour commencer le travail.»

Tout est parti d’une interpellation du chef de l’État. «Comment faites-vous pour vous retrouver ?» interroge un jour Macky Sall en évoquant les millions de photos retraçant les activités de ses prédécesseurs et les siennes depuis qu’il est au pouvoir. Une occasion en or pour Diallo, qui fait savoir au chef de l’État que «l’idéal serait la numérisation des archives photographiques». Le chef de l’État acquiesce et lui demande de produire un mémo dans ce sens. Il s’exécute au bout de 48 heures.

data-cke-saved-src=

Ordinateurs, numériseurs, disques durs, serveurs, blouses, masques, gants, éther, budget de fonctionnement… : le photographe à la retraite liste ses besoins, constitue son équipe de base, «les meilleurs dans leurs domaines respectifs», saisit l’autorité et attend dans son coin. Aucun retour. Jusqu’à ce que la retraite pointe son nez. Il fait ses cartons, vide ses tiroirs et se retranche dans sa maison à Mermoz.

data-cke-saved-src=

Un jour, un proche collaborateur du chef de l’État, «qui ne badine pas avec les instructions présidentielles», l’appelle. Il lui demande de revenir au palais pour mener à bout le Projet. Il retrouve son enthousiasme. Mais, très vite, il est «refroidi par l’immobilisme ambiant». Ça fait plus de sept mois que ça dure.

Wade et Macky plus chanceux que Diouf et Senghor

«Pourtant le projet est d’une importance capitale et ne coûte pas grand chose, juste quelques millions», compte Ibrahima Diallo. Qui table sur un important retour sur investissement. «La restauration des clichés permettra aux générations futures de savoir comment travaillaient les chefs de l’État, comment le pouvoir était exercé, parie-t-il. Elle leur permettra de connaître des présidents comme Bourguiba, Sékou Touré. Elle pourra profiter aussi aux chercheurs, à la presse… Avec plus de 14 millions de clichés à traiter, le projet va prendre plus de 10 ans. Nous devons même l’étendre aux autres institutions et aux confréries, qui ont des archives photographiques qui ont valeur de patrimoine national.»

La partie la plus touchée de la mémoire de la Présidence, c’est celle qui retrace les activités présidentielles sous Léopold Senghor et Abdou Diouf. On n’était pas encore à l’ère du numérique, comme sous Wade et Macky. «Des registres ont disparu ou se sont détériorés, alerte le photographe à la retraite. Ce qui reste doit être sauvé. Les clichés doivent être dépoussiérés, numérisés, corrigés, encodés, légendés et classés. Le temps presse.»

data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=data-cke-saved-src=

 

 


Auteur: seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (48)


Anonyme En Mai, 2017 (13:38 PM) 0 FansN°: 1
Un peuple qui neglige son passe l ignore ou le travestit pour plaires aux interets de coteries politiques confreriques ou autres...ne pleura emerger.
Reply_author En Mai, 2017 (14:25 PM) 0 FansN°: 1
je propose que les etudiants de l'ebad (ecole des bibliothecaires et archivistes documentalistes) en fassent un projet d'etudes!
Reply_author En Mai, 2017 (18:15 PM) 0 FansN°: 2
découvrez toute l'actualité de la santé au sénégal, en afrique et dans le reste du monde sur w w w. d a k a r s a n t e . n e t ..... tout ce que vous avez toujours voulu savoir en santé nous le mettons en ligne ....famille, bien-être, sexualité, innovation médicale, tout y est....
Anonyme En Mai, 2017 (13:42 PM) 0 FansN°: 2
Il faut faire un appel d'offres en bonne et due forme et favoriser les entreprises senegalaises.

Reply_author En Mai, 2017 (19:15 PM) 0 FansN°: 1
hey


















en quoi des photos peuvent nous faire avancer ??
jetez les et travaillez.
cet argent peut être mis dans l'enseignement ou agriculture
Reply_author En Mai, 2017 (21:03 PM) 0 FansN°: 1
pffffff encore un qui ne comprend rien
Anonyme En Mai, 2017 (13:45 PM) 0 FansN°: 3
Gni deniouy thiakhane! C'est du n'importe quoi. Les compétences sont disponibles, mais on préfère parrainer des luttes et des yendou et concerts
Milk En Mai, 2017 (13:45 PM) 0 FansN°: 4
AFRICAIN MO KHAMOUL ARCHIVES.



IL OUBLIE VITE SON PASSE C POURQUOI .......!



PAR CONTRE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE CE PROJET L’ÉTAT N'A QU'A S'ADRESSER A UNE STAR UP QUI VIENT AVEC SON MATOS.



REGARDER LES ARCHIVES DE L'INA ,ILS SONT MÊME ENTRAIN D'ARCHIVER DES MAILS ET AUTRES TWIT CÉLÈBRES.
Anonyme En Mai, 2017 (13:46 PM) 0 FansN°: 5
c'est dommage. un bon gestionnaire de projet et ca aboutirait.... engagez len ma leggui guiss a resultats
Anonyme En Mai, 2017 (13:50 PM) 0 FansN°: 6
ayway lolén di khar ci patrimoine national bi, c'est d'une importance capital le projet ne doit pas attendre
Anonyme En Mai, 2017 (13:50 PM) 0 FansN°: 7
C'est pas étonnant au regard du bureau mal rangé.

On prend un kaw kaw qui n'a jamais vu de chaise anglaise et encore moins de chaise turc, on lui confie la responsabilité de l'entretien de l’aéroport LSS. Le résultat sera visbile à court terme c'est sûr.
Anonyme En Mai, 2017 (13:54 PM) 0 FansN°: 8
quelle honte la Memoire du peuple senegalais depuis au moins 60 ans!!! Quelle honte! On voit a quel Point ceux qui nous gouvernent sont idiots!! :frustre: 
Reply_author En Mai, 2017 (14:29 PM) 0 FansN°: 1
ceux qui nous gouvernent ne pensent qu'à s'enrichir rapidement.ils s'en fichent de l'histoire!les archives pour quoi faire?ca ne nourrit pas son homme lol.
Anonyme En Mai, 2017 (13:55 PM) 0 FansN°: 9
dommage pour le senegal kholalma li quel gachis hunn c est honteu un petit projet pour valoriser les memoires du pays ;et pourtant chaque jour gniou méyé khaliss bou meune défar ligueybi





Anonymedede En Mai, 2017 (14:03 PM) 0 FansN°: 10
Allez chercher l'INA pour régler ce grave problème. Un pays de merde laisse tomber tout parterre . Voilà une fois encore le résultat de l'incompétance des dirigeants peut aboutir..



Sana archives, sans mémoire sans rien.. Senghor avait tout fait: archives sonores . On regardait toutes les actualités dans les salles de cinéma..
Reply_author En Mai, 2017 (17:29 PM) 0 FansN°: 1
pourquoi aller à l'ina ???? la compétence est là dispo.... nous avons travaillé sur le projet et avons fait une offre technique et une autre financière....


en connaissance de cause
Reply_author En Mai, 2017 (20:29 PM) 0 FansN°: 1
ils oont fait la meme avec les archives de cheikh anta diop. n symposium de 7 jours s'est tenu a l'universte de dakar sur l'oeuvre de cheikh; la science dans son oeuvre. la religion, les lettres , etc. ils les ont jette au poubelle lorsque la rts se deplacait a l'avenue malick sy....nous sommmes modis
Anonyme En Mai, 2017 (14:05 PM) 0 FansN°: 11
C est une insulte en plus a notre peuple. Faudra t il encore aller chercher un cooperant pour nous arranger ces documents? Et pourtant a l universite il y a un cursus qui devrait s appeler Bibliotecaire Archiviste et Documentariste oubien je me trompe ? A l heure du numerique on en est toujours la ? On a de la peine partout avec des incapables.
Diarra En Mai, 2017 (14:11 PM) 0 FansN°: 12
Khana palais amoul archiviste documentaliste ? Les archives sont très importantes, il faut recruter des archivistes et procéder à la sauvegarde numériques de ces bijoux, ces images sont notre histoire, et nous devons les numériser et même les mettre dans le site de la présidence c'est très important pour nous et les générations futures...
Indignée En Mai, 2017 (14:12 PM) 0 FansN°: 13
C'est lamentable, comment un état peut détruire volontairement ces archives. Avec les nouvelles technologies toutes ces archives peuvent être sauvées. C'est un crime de grand envergure. Pour tout vous dire j'étais obligé de m'abonner à l'INA pour disposer d'images historiques sur le Sénégal et ses différents gouvernants. RTS, rien, APS, rien, zéro documentation disponible pour le grand public et pourtant il y a des informations exceptionnelles. Et demain si une fondation européenne s'en charge vous direz que c'est du vol. Même des bénévoles sont prêts à faire le travail pour sauver la mémoire de notre pays et des sénégalais. Même pour les livres, il faut les chercher ailleurs... Comment voulez-vous faire émerger une élite intellectuelle, heureusement que la production de la Codestria existe.
Anonyme En Mai, 2017 (14:18 PM) 0 FansN°: 14
Rien de surprenant pour qui connait le sénégalais. Rien ne se conserve tout est laissé à l'abandon jusqu'au pourrissement. Ex : le building administratif, hôpital le Dantec, les salles de cinéma LIBERTE, EL MANSOUR,.

Or dans les pays développés, on présente des bâtiments luxueux datant du 18e siècle et avec ses ornements intérieurs (tableaux). PUTAIN !
Anonyme En Mai, 2017 (14:22 PM) 0 FansN°: 15
on connait la suite, c'est pour apres facturer 14 Milliard pour la restauration
Adie En Mai, 2017 (14:35 PM) 0 FansN°: 16
Pourquoi l'ADIE n'utilise pas ses compétences pour numériser ces archives? voire même diffuser certains sur une page web officielle de la république?Les compétences sont là, la logistique est là hors la volonté est absente. On nous tympanise éternellement avec le slogan "Sénégal émergent" hors l"émergence c'est dans la tête, dans le comportement quotidien.
Adi  En Mai, 2017 (18:32 PM) 0 FansN°: 1
le gars de l'adi c'est un faut type. il est la seulement pour ses perdium. ce effectuer un travail de pro, il faut que l'état face un appel d'offre international en excluant les français de merdes et le probleme de la gestion des archives era résolu. aux achives nationales c'est la meme type de personne qui est la ba trop faible et orgeuilleuse.
rien ne sera réglé dans les archives temps que l'état ne prenne pas au sérieux cet aspect et de le confier à des experts qualifiés
Anonyme En Mai, 2017 (14:39 PM) 0 FansN°: 17
Cherchons un milliardaire sénégalais à qui on vendra le sénégal. Kou nek dieul waalam bour am fi ni thia maroc. Wax ji yem fi
Anonyme En Mai, 2017 (14:42 PM) 0 FansN°: 18
MON PROBLEME C'EST COMMENT PEUT ON PRENDRE DES IMAGES D'UN SITE SENSÉ DEPENDRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ET LES BALANCER COMME ÇA DANS LE NET......
Anonyme En Mai, 2017 (14:45 PM) 0 FansN°: 19
tOUTE ACTIVITE QUI NECESSITE LA REFLEXION OU LE TRAVAIL SERIEUX N EST PAS DU RESSORT DE NOS GOUVERNANTS.

LA FACILITE, LA POLITIQUE DU VENTRE.

DES GENS PAYES QUI NE FONT RIEN, QUE DES PARESSEUX .......

CE GENRE DE PROJET EST UNE AUBENE POUR CERATINS ETUDIANTS DANS CE DOMAINE, LES PME DU DOMAINE FERONT CE TRAVAIL VITE ET BIEN FAIT.

A PART MACKY LUI MEME, TOUT LE GOUVERNEMENT PENSE QU'IL NY A PAS D;INTERET DANS CES ARCHIVES, DEUGEULEU......
Anonyme En Mai, 2017 (14:49 PM) 0 FansN°: 20
Gardez les images de votre histoire! quand on voit comment sont conservées les images historiques des troupes coloniales en 1914, 1940, Thiaroye etc . C'est le respect des anciens.
Citoyen En Mai, 2017 (14:57 PM) 0 FansN°: 21
On comprend, vous voulez trouver un "gagne-pain" à votre vieux retraité car tout le monde sait le niveau dérisoire des pensions de retraites, et que surement le cher Mr Diallo/retraité tire le diable par la queue...La période des vaches maigres à commencé, après celle du "voyez-moi, je suis fonctionnaire"

Piteux!!!!!! :emoshoot: 
Ouuuuulaaaaalaaa En Mai, 2017 (15:02 PM) 0 FansN°: 22
Que peut on attendre de bien si le trésor national n est pas conserve, manque de rigueur total

On ne pense qu'à la jouissance dans ce pays, Si c était géré par un européen les archives seraient en l'état

Les gens qui demandent à sortir du cfa et et autres par fierté à la sénégalaise sauvons d abord notre patrimoine après nous aurons le droit d'ouvrir le clapet
Jules En Mai, 2017 (15:07 PM) 0 FansN°: 23
 :taala_sylla:  PAS VRAIMENT ETONNANT !!!!!!

La majorité de nos politichiens ont la double nationalité, ils ont tous acheté des maisons, villas en Europe ou aux US ou au Canada, ils ont tous leurs enfants déjà installés et étudiants à l'étranger et principalement en Europe ou aux USA ou au Canada.

Alors, ils ont rien à foutre de notre histoire et de nos archives. Car tôt ou tard et dès l'instant qu'ils quitteront le pouvoir, ils vont prendre leurs familles, leurs valises, leurs clics et leurs clacs pour aller vivre et s'installer dans leurs villas en Europe ou aux US ou au Canada.

Voilà la vraie et triste réalité de la vie de nos "politichiens".

C'est une honte, une vraie honte. Les bureaux de l'administration sénégalaise sont en lambeau, dégueulasses, mal entretenu. Prenez un service de l'état par hasard (Impot, Police, Gendarmerie, Trésor, Building etc) et faites un tour dans les locaux. Vous n'en reviendrez pas. D'abors vous allez découvrir des bureaux vétustes mal éclairés, des meubles vétustes, des fils de courant qui pendent partout, des murs mal peints, des toilettes - s'il en existe déjà - en mauvais état, sales et mal entretenus. Vous allez voir des couloirs sales, des documents, calsseurs et archives abandonnés et posés sur les couloirs, des tables et bureaux cassés jetés sur les couloirs, des ordinateurs, imprimantes cassés et jetés par terre sur les couloirs. Vous avez le même scénario apocalyptique dans nos consulats à l'étranger. Ceux qui sont déjà passé au Consulat du Sénégal à Paris peuvent confirmer ce que je dis. Les toilettes au Rez de Chaussée du consulat réservés au public (sénégalais et étrangers) sont sales, ça puent !!!!!!

Voilà la triste réalité des bureaux de notre administration. Donc cette situation de nos archives ne m'étonne vraiment pas.

On voit souvent dans les musées français des oeuvres que les blancs nous ont volé pendant la colonisation et beaucoup de nos compatriotes s'étonnent que la France refusent de nous les rendre. Ils ont maintenant la réponse !!!!!!!

Et pourtant, la solution est très simple à trouver. Nous disposons au Sénégal de la plus grande et ancienne école de bibliothécaires et Archivistes du continent en l'occurence l'EBAD ou sont formés d'éminents bibliothécaires et Archivistes dont le travail est exactement de prendre en charge ce genre de documents pour les conserver, les ranger et les mettre à la disposition des sénégalais, des étrangers et des générations futures.

Au moment ou tout est numérisé, notre pays et nos "politichiens" nous montrent au grand jour leurs incompétences à gérer notre pays.

Aussi, on peut faire appel au secteur privé en lançant un appel d'offre.

Sinon, ce sera une grosse entreprise comme Google qui va venir récupérer toute cette richesse de notre histoire, la numériser, la contrôler et nous exiger de payer des abonnements pour y accéder. Autrement dit, on va payer pour accéder à notre histoire.

J'ai récemment entendu que le groupe GFM a créé une sa médiathéque qui va archiver toute la presse, les émissions, les images etc...mais quelle bonne et belle initiative !!!!!

Donc au pire des cas, si le Sénégal ne fait pas appel à l'EBAD pour régler ce problème, bééin qu'on sollicite le groupe GFM qui a déjà commencer cette activité pour son groupe.

Il y'a donc plein de solution pour régler ce problème !!!!!

Honteux, honteux honteux mais surtout scandaleux !!!!!!!!!

Reply_author En Mai, 2017 (15:48 PM) 0 FansN°: 1
merci jules, tu as parfaitement et bien dit les choses. c'est un vrai scandale. on dit dans le texte que le président en personne a donné des instructions qui apparemment n'ont servi à rien. cela donne une idée de la manière dont notre pays est géré
Siley En Mai, 2017 (15:20 PM) 0 FansN°: 24
Qu'attendre de plus de fils de putes qui ne mesurent pas ce que l'histoire retiendra. Tchipiri onone rédaabe. Un pays médiocre au gens médiocres car un peuple n'a que les dirigeants qu'il mérite. touf!!!!!
Diagne En Mai, 2017 (15:31 PM) 0 FansN°: 25
Merci pour cet article de qualité qui sert à montrer la piteuse qualité et le niveau médiocre des gens qui gouvernent ce pays. Quelle honte. C'est tous des faiseurs de malins et des donneurs de leçons.
John  En Mai, 2017 (15:45 PM) 0 FansN°: 26
C'est grave ! Comment négliger tout un pan de notre patrimoine historique. Le chef de l'état doit diligenter ce projet dans les plus brefs délais pour sauver cette richesse
Anonyme En Mai, 2017 (15:55 PM) 0 FansN°: 27
... ON REFUSE D'ENTRER DANS L'HISTOIRE.... :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle: 
Anonyme En Mai, 2017 (16:07 PM) 0 FansN°: 28
Franchement, c'est une catastrophe de voir la mémoire de notre souveraineté disparaître de la façon la plus ignoble. Etant spécialiste de l'information documentaire, j'ai du mal à comprendre le mauvais comportement de nos gouvernants qui passent tout leur temps à donner des gros salaires à des agents qui ne font rien. Pourtant, nous avons l'une des meilleures écoles(Ecole des Bibliothécaires, Archivistes et Documentalistes: EBAD) qui forme plusieurs nationalités de l'Afrique. C'est vraiment un paradoxe de voir ces documents d'archives se détériorer sous les yeux du monde entier. Non, faisons quelque chose pour restaurer ce patrimoine national dont les générations futures auront besoin.
Ebad En Mai, 2017 (18:49 PM) 0 FansN°: 1
j'ai été formé par ebad de dakar une excellente école mais vu le salaire misérable que j'avais et le problème de trouver un emploi correcte dans un environnement sain, j'ai prié mes clic direction amérique. ici il reconnaisse mon diplôme de l'ebad et mon expérience du sénégal. ma cha allah je travaille dans leur administration public et c'est extraordinaire tout est nikel dans les archives avec des lois et une obligation de gérer convenablement les documents des organismes publics. c'est excellent je vous le jure. au sénégal nak c'est la lutte qui prime sur tout avec les politiciens qui qui se comportent comme des guichets automatic dans l’inintéressant.
aywa rekk ndaaaré rekk
Fred En Mai, 2017 (16:14 PM) 0 FansN°: 29
 :sunugaal:  :frustre:  :sunugaal: 
Anonyme En Mai, 2017 (16:39 PM) 0 FansN°: 30
C pas difficile de digitaliser tout ca non??? Non vraiment  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl: 
Anonyme En Mai, 2017 (16:41 PM) 0 FansN°: 31
Comment ces documents n'ont pas été transférés aux Archives Nationales qui devrait être la seule institutions compétentes légalement pour gérer ces archives d’état? et bien entendu leur donner des moyens idoines pour le travail requis. Ce service fait ce type de travail depuis toujours et les met a notre disposition. On peut faire pour ces documents ce que l'on a fait avec des documents similaires partout a travers le territoire. La Présidence est juste une parmi les institutions et je ne comprends pas qu'elle puisse déroger a la réglé commune qui est de confier ces missions exclusivement aux Archives Nationales. En plus, je suspecte que ces photos peuvent être plusieurs exemplaires de la même image, et qu'il faudra faire un tri pour les plus représentatives. Et enfin, on ne peut pas tout archiver en fin de compte. Un tri s'impose.
Anonyme En Mai, 2017 (16:42 PM) 0 FansN°: 32
Nii rekk le bordel partout...tout ce quils savent faire politique politichienne..Rien de plus!!! :baby-crawl: 
Anonyme En Mai, 2017 (16:56 PM) 0 FansN°: 33
Moi , je veux les acheter , après quand ils en ont besoin

Je vais leur revendre la copie digitale. On avance pas

Du tout. :emoshoot: 
Anonyme En Mai, 2017 (17:03 PM) 0 FansN°: 34
Anonyme En Mai, 2017 (18:32 PM) 0 FansN°: 35
Des archiviste il ne manque pas et au finish on demande a quoi sert lebad
Adi2 En Mai, 2017 (18:37 PM) 0 FansN°: 36
Le gars de l'ADI c'est un faut type.Il pense que peser sur le bouton de l'informatique reglerai les probleme des archives au sénégal. Il nous faut des archivistes qualifiés et ayant de l'experience pratique. Il est la seulement pour ses perdiums. Pour effectuer un travail de professionnel, il faut que l'état fasse un appel d'offre international en excluant les français de merdes et le problème de la gestion des archives sera résolu. Aux archives nationales c'est le même type de personne qui est la ba trop faible et orgueilleuse.



Rien ne sera réglé dans les archives temps que l'état ne prenne pas au sérieux cet aspect et de le confier à des experts qualifiés et non à des amateurs jaloux

Macky Korr Mareme Faye  En Mai, 2017 (19:36 PM) 0 FansN°: 37
I think that in the digital age, these archives should be recuperated, salvageable. A l'heure du numérique, ces archives doivent et peuvent être récupérables.
Anonyme En Mai, 2017 (20:05 PM) 0 FansN°: 38
Franchement je crois que la solution existe: l’état paye des archivistes qui ont le matériel et l'expertise requis depuis des années. Et la Présidence a toujours eu un/des archivistes postés sur place. Donc, pas besoin d'appel d'offres ou de mission spéciale!Je pense que ce retraité veut faire du bruit pour se faire du travail. Ce n'est pas rare au Sénégal ce genre d'histoires ou un retraité persiste a être indispensable, quelques fois en créant le problème. Apres tout, tout photographe professionnel classe et répertorie ses produits (20 ans et plus de service). Et enfin, il faut que les fonctionnaires cessent de créer des chasses gardées, des espaces soustraits au fonctionnement régulier de l'administration. Pour ceux qui admirent cet article, pourquoi l'auteur ne s'est pas rapproché de la Direction des Archives Nationales pour couvrir tous les angles de son papier?
Reply_author En Mai, 2017 (20:35 PM) 0 FansN°: 1
amateurisme
Anonyme En Mai, 2017 (20:44 PM) 0 FansN°: 39
C'est pitoyable. C'est une des choses qui nous differencie des occidentaux.lii rouslouna
Anonyme En Mai, 2017 (22:53 PM) 0 FansN°: 40
"A people without the knowlegde of his past history and origins is like a tree without roots"

Marcus Garvey
Vito En Mai, 2017 (08:12 AM) 0 FansN°: 41
Du n'importe quoi, Le Président Macky SALL fais quelque chose, notre passé est entrain de disparaitre
Ano En Mai, 2017 (08:15 AM) 0 FansN°: 42
en tout cas la sonatel nas pas ce problème
Anonyme En Mai, 2017 (08:44 AM) 0 FansN°: 43
République bananiere.
Anonyme En Mai, 2017 (09:28 AM) 0 FansN°: 44
etat laxiste
Anonyme En Mai, 2017 (11:14 AM) 0 FansN°: 45
Ce qui fait la valeur d'un pays, c'est son histoire! Sauvons nos archives avant qu'il ne soit trop tard. Et cela doit aussi être élargie au niveau des Ministères et Directions ou les archives pourrissent dans les sous sol.
Anonyme En Mai, 2017 (11:16 AM) 0 FansN°: 46
C'est la raison pour laquelle, Sorkozy avait insulté les Africains.
Rass En Mai, 2017 (15:37 PM) 0 FansN°: 47
Il n'est jamais trop tard pour bien faire,ce qui est arrivé et arrivé maintenant il faut vite se lever pour sauver ce qui reste de notre histoire d'autant plus que le projet ne coute pas trop d'argent Yalla bakhna

Félicitation au président Macky qui a cru a ce projet

J'ai hate de voir l'arriver de GANDI au Senegal, reportage
Anonyme En Mai, 2017 (17:13 PM) 0 FansN°: 48
rien d ' étonnant le sénégalais est sale et fainéant , suffit de regarder comment l ' armoire est rangée !!!!!  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com